Accueil > L'oeil de Camicaos > Journée européenne du patrimoine, quelle stratégie pour les archives ?

Journée européenne du patrimoine, quelle stratégie pour les archives ?

Tenez‐vous prêts, les 17 et 18 septembre approchent à grand pas et de nombreuses visites sont déjà complètes !

Les journées européennes du patrimoine (JEP), rendez­‐vous incontournables de la rentrée, sont l’occasion pour des sites publics et privés de faire le bonheur de milliers de visiteurs en ouvrant leur porte et en dévoilant leurs coulisses.

Et en cette 33ème édition, les services d’archives continuent  de se mobiliser massivement, d’autant plus que ces journées attirent un public qui se distingue du  reste  de  l’année. En  effet,  selon une enquête nationale, les visiteurs des JEP sont majoritairement primo­‐visiteurs. Un résultat qui s’explique tant par l’attrait de documents d’histoire que par la curiosité de découvrir le bâtiment d’archives, bien souvent prouesse architecturale. C’est donc un véritable atout pour élargir le public des archives, encourageant ainsi chaque année plus de services d’archives à suivre le mouvement.

Et pour faire de ces JEP une réussite, ils ne lésinent pas sur les moyens. Visites guidées, découverte du bâtiment, des magasins d’archives et des documents, échanges, ateliers, expositions, etc. les archivistes planchent tout l’été pour vous concocter des programmes gratuits tous aussi ludiques les uns que les autres. Et on ne sait que choisir entre les jeux de piste des Archives municipales (AM) d’Orléans, les ateliers des AM de Rennes ou encore la lecture d’un conte médiévale aux Archives Départementales de l’Yonne, trois exemples parmi tant d’autres.

En participant à cette mise en lumière de leur patrimoine, ces institutions construisent du lien social et œuvrent ainsi pour la démocratie culturelle. A cette occasion, le large public qui plébiscite ces journées a la possibilité de se rendre compte du large périmètre recouvert par les archives, que ce soit en tant qu’outil de gouvernance des politiques publiques ou élément clé de notre patrimoine.  

*Enquête réalisée par le Ministère de la Culture et de la Communication : http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/static/8431 

Camille CAUSSE pour ARCHIVECO

mautic is open source marketing automation