Accueil > L'oeil de Camicaos > Le zéro papier, un mythe ?

Le zéro papier, un mythe ?

L’exercice 2017 est maintenant bien entamé, mais avez-vous pensé à archiver correctement les années précédentes ? Attention, un bug informatique n’est jamais loin, souvenez-vous du passage de l’an 2000…le-mythe-du-zero-papier-archiveco

Voilà un évènement qui a marqué tout contemporain et qui illustre parfaitement notre avenir numérique et les dommages que cela causerait en cas de bug informatique mondial. Car à cette époque, c’est un monde sans papier, une ère du tout informatisé rendue possible grâce à l’apparition des ordinateurs et le développement des outils informatiques, qui était prédit.

Mais où en sommes-nous aujourd’hui ? Alors que le débat oppose encore fortement ceux qui pensent cette évolution irréaliste et ceux qui la jugent inéluctable, le « zéro papier » ne semble toujours pas avoir pris possession de nos bureaux. Son heure de gloire ne serait-elle pas même derrière lui ?

De nombreuses entreprises préfèrent encore aujourd’hui conserver leurs archives officielles au format papier. En effet, un employé de bureau en France consomme entre 70 et 85 kg de papier par an*. D’autres structures « voient le zéro papier comme une fin en soi et lancent des chantiers souvent sans réflexion pour dématérialiser », comme me l’a fait remarquer Lourdes Fuentes Hashimoto, cheffe du service électronique chez Total.

Ce n’est donc pas un absolu sans papier mais une transition douce vers des archives hybrides qui se joue pour le moment. La dématérialisation en croissance d’un côté et le papier en constance de l’autre, avec pour enjeu une cohabitation intelligente, voilà la réalité du terrain.

Mais cela ne veut donc pas dire qu’il faut mal traiter vos archives électroniques pour autant, au contraire ! Admis comme preuve au même titre qu’un original papier, le document nativement numérique ne l’est qu’à condition de pouvoir identifier l’auteur et que son intégrité soit garantie. Cela passe par des solutions de système d’archivage électronique (SAE) pour pérenniser vos documents et de coffre-fort numérique (CFN) avec horodatage, certificat et signature électronique.

Et si l’une de vos bonnes résolutions était de vous tourner vers un professionnel de l’archivage pour vous accompagner dans cette grande aventure ? Que 2017 soit l’année de vos résolutions tenues !

* http://www.developpement-durable.gouv.fr/Renforcer-le-recyclage-des-papiers,28810.html

Camille CAUSSE pour ARCHIVECO

mautic is open source marketing automation